Schule in Madagaskar, 2020

L’instruction et la formation

Montant de donation:

L’instruction et la formation

Un enfant sur cinq en âge de fréquenter une école entre le degré préscolaire et le degré secondaire n’a aucun accès à la formation. En même temps, plus de la moitié des élèves n’acquièrent pas les compétences nécessaires pour savoir lire et écrire à la fin de l’école primaire. Pourtant, il n’y a guère d’investissements aussi rentables que dans la formation. C’est pourquoi l’UNICEF met tout en œuvre pour désamorcer la crise mondiale de l’apprentissage. 




L’extension presque universelle de la formation scolaire au niveau primaire est l’une des grandes conquêtes de ces 50 dernières années. Aux alentours de 1950, près de la moitié des enfants en âge de fréquenter l’école primaire n’étaient pas scolarisés. Grâce aux efforts déployés dans le monde, près de neuf enfants sur dix fréquentaient une école primaire en 2019.  Mais faire entrer les enfants à l’école est une chose. Leur permettre d’acquérir une bonne instruction pendant quatre ans et obtenir qu’ils restent à l’école sont une autre histoire. Une mauvaise infrastructure, un personnel enseignant peu qualifié, le manque de matériel scolaire ainsi que la longueur des trajets à parcourir jusqu’à l’école ont pour effet que de nombreux parents préfèrent garder leurs enfants à la maison, car ils représentent une précieuse main-d’œuvre.

En même temps, plus de la moitié des élèves dans le monde n’acquièrent pas les compétences nécessaires pour savoir lire et écrire à la fin du cycle primaire. Pour la première fois dans l’histoire, on dénombre ainsi autour du globe davantage d’élèves qui ne réussissent pas à apprendre tout en étant scolarisés que d’enfants qui ne fréquentent aucune école. La formation scolaire est pourtant la clé permettant à un enfant de se développer; de plus, elle sert de catalyseur pour la mobilité sociale, l’égalité des chances et le développement économique d’un pays dans son ensemble.

Schülerinnen in der Demokratischen Republik Kongo

Pour répondre à cette crise mondiale de l’apprentissage, l’UNICEF s’emploie à favoriser l’accès de tous les enfants à la formation, à encourager de meilleures méthodes d’apprentissage et d’enseignement et à permettre de continuer d’apprendre en sécurité dans les situations de crise et les contextes fragiles. Dans 144 pays du monde entier, l’UNICEF soutient des programmes destinés à transmettre aux enfants et aux jeunes les connaissances et les compétences nécessaires pour pouvoir s’épanouir pleinement.  

L’UNICEF a mis au point à cet effet le modèle d’une «école adaptée aux enfants» réalisable dans le monde entier. L’instruction des filles, les soins de santé gratuits dans les écoles, la mise à disposition d’une bonne infrastructure et de matériel scolaire approprié ainsi que la formation de personnel enseignant qualifié sont les axes principaux du programme dans le domaine de la formation scolaire.

Une formation pour chaque enfant

Montant de donation: